Tellement le temps a passé

Publié le par Le Zouave

Tellement le temps a passé
Que des enfants sont nées.
Trois petites pisseuses.

Tellement le temps a passé
Que l'hiver ressemble à l'été.
Tout le reste est chamboulé.

Tellement le temps a passé
Que mes nuits sont de plus en plus courtes.
Je ne dors pas assez.

Pendant mes nocturnes journées,
Tellement le temps a passé,
Que je me suis demandé :
Quelle est la date limite ? Es-tu toujours mort ? 
Péremption du décès ? Cela dure-t-il encore ?

La dernière fois que je t'ai vu, tu ne vivais plus.
Tes yeux fermés sur les nôtres, enchagrinés.
On te parlait d'avenir... 
L'avenir est venu, l'avenir est passé. 
Trois petites pisseuses.

Tellement le temps a passé,
Dis-moi, la mort... Maintenant c'est terminé ?

Adiós
j'aim'rai te revoir
qui sait
rien n'est vraiment loin
pour qui n'oublie pas le chemin

Adiós
j'aim'rai te revoir
l'appel
de ma liberté
a tant de visages
de passage
sur la terre loin
de toute nostalgie

Au hasard de la vie
le regard d'une fille
enlevée par son cavalier noir
jusqu'aux remparts illuminés
le soir
où toute la ville a dansé

Bonjour
reviens-moi toujours
jamais
mon coeur n'oubliera
tout l'amour qui lui vient de toi
le plus beau cadeau de la vie
la joie
surtout quand le ciel est gris

Bonjour
Adiós!

Tellement le temps a passé

Publié dans écrits, perso

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marie 17/04/2018 09:15

Le temps à passé, 3 pisseuses sont arrivées,..... et pourtant c'est comme si c'était hier .....