Noces d'or

Publié le par Le Zouave

Noces d'or
Noces d'or

J'imagine que pour fêter des noces d'or, il faut être deux. Elle est seule.

Il y a cinquante ans aujourd'hui, se mariaient John et Yoko. À Gibraltar.

Cette journée... Ces quelques jours sont très bien documentés dans la chanson The Ballad of John and Yoko. La chanson raconte les péripéties de John Lennon et de son épouse Yoko Ono, lorsqu'au mois de mars 1969, ils essaient de se marier en divers endroits, effectuent leur premier Bed-in pour la paix et se heurtent à l'incompréhension des journalistes et du public. Pourtant pas au top de leur amitié (le groupe allait bientôt s'effondrer), la chanson est mise en boîte par les seuls Lennon et McCartney, en une seule séance le 14 avril 1969. John s'occupe du chant évidemment et des guitares. Paul chante une deuxième voix et joue du reste, basse, batterie, piano, maracas.

Une semaine avant Gibraltar, c'est Paul qui s'était marié.

Noces d'or

Et donc l'histoire, la ballade, raconte...

En mars 1969, John Lennon et Yoko Ono partent du port de Southampton, avec le projet de se marier en France, pour une « lune de miel au bord de la Seine ». Comme ce n'est pas possible, ils se tournent vers Gibraltar, territoire britannique, et le 20 mars, ils y convolent en justes noces. Dans la foulée, le couple rejoint Amsterdam, où il a loué la suite 902 de l'hôtel Hilton, et pendant une semaine, il reste au lit, s'offrant en pyjamas à la meute médiatique, tous les jours entre 10 h et 22 h, pour parler de paix, inlassablement. Pour faire de la « publicité » à la paix, en profitant de l'aura planétaire de John Lennon. C'est le fameux « Bed-in » qui sera également pratiqué à Montréal à l'hôtel Queen Elisabeth fin mai cette année-là. John et Yoko passent ensuite par Vienne puis rentrent à Londres où ils donnent une conférence de presse.

Joyeux anniversaire de mariage les amoureux. Ici ou là. From Li-verpool... to To-Ky-O.

Et merci pour le gâteau.

Noces d'or
Noces d'or
Noces d'or
Noces d'or

Publié dans musique, écrits

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article