Ennio n'est plus

Publié le par Le Zouave

Bonheur et privilège d'avoir pu entendre sa musique. D'abord, gamin, quand mon père me faisait voir les grandes (et longues) fresques de Sergio Leone.
Et puis quand j'ai pu le voir en 2014, 120 musiciens, 75 choristes sur scène. Et lui à la baguette pendant 2h30, malgré son âge.

Ecstasy !

Ennio n'est plus

Voici ce que j'écrivais il y a six ans.

Publié dans musique, écrits

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article