Beyrouth

Publié le par Le Zouave

Depuis que je bosse, déjà vingt-deux ans, j'ai souvent eu des collègues libanais, la plupart francophones.

Ce matin je faisais part de ma tristesse à Leïla, une collègue née au Liban. Je lui disais combien j'avais grandi en voyant les rues dévastées de Beyrouth à la télévision.

Beyrouth

Quelle tristesse encore et le choc hier soir devant ses images d'une violence inouïe. On parle d'une explosion équivalente à seize fois la charge de l'accident AZF à Toulouse en 2001.

 

Pensées pour le peuple de Beyrouth et le peuple libanais. Des années de reconstruction et de souffrance devant eux.

 

 

Beyrouth
Beyrouth

À Beyrouth, une femme âgée joue quelques notes au piano dans son salon en ruine. Symbole de la résilience du peuple libanais. 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article