Amoureuse, pendant quarante ans... et plus

Publié le par le zouave

En voilà un album magnifique !

Nous sommes en 1972 et sort cet ovni, Amoureuse, d'une jeune et belle inconnue, Véronique Sanson.

Un disque resplendissant, qui allait non seulement marquer l'apparition d'une auteure-compositrice-interprète majeure (à une époque où les femmes étaient encore très rares à signer textes et musiques), mais aussi une rupture dans la chanson française. "Quand Amoureuse est sorti, j'ai eu l'impression que toutes les chanteuses, et moi la première, étaient larguées", explique Françoise Hardy. "Ca a été un choc incroyable". 

Pour en savoir plus sur ce bijou musical intemporel : Amoureuse.

 

http://userserve-ak.last.fm/serve/_/52718015/Amoureuse.jpg

 

 

Quarante ans plus tard, en 2012, l'une des artistes francophones les plus sensibles,  Jeanne Cherhal, a décidé de reprendre intégralement l'album sur scène. Elle l'a joué le 21 mars à Paris, au 104. Et le jouera à nouveau le 13 juillet prochain, aux Francofolies de La Rochelle.

Voici...  la captation du concert au 104 sur France Inter.

 

http://www.franceinter.fr/sites/default/files/imagecache/scald_image_max_size/2012/04/06/331695/images/914718.jpg

Jeanne Cherhal reprend Véronique Sanson, rencontre à deux voix

 

Jeanne Cherhal est une artiste inclassable. J'ai eu la chance de la voir, seule au piano à Dublin puis de boire un coup avec elle dans la foulée. Seule à son piano, entourée du combo rock La Secte Humaine, en goguette avec Les Françoises ou comédienne dans l'opéra The Second Woman, elle est aussi pertinente sur scène qu'elle vise juste en studio. Ses projets lui ressemblent, imprévisibles, contemporains, novateurs, mais suffisamment ancrés dans le Music-Hall pour qu'elle manifeste l'envie - le besoin? - de célébrer en 2012 le quarantième anniversaire d'un disque à ses yeux essentiel.

Jeanne boucle la chose en 38 minutes chrono, accompagnée par Seb Hoog à la guitare, Laurent Saligault à la basse et Eric Pifeteau à la batterie et dans une création unique. 




Pour les plus passionnés, voici maintenant les répétitions de ce tour de force en cinq épisodes.
Le premier est là : Jeanne Cherhal, Amoureuse


Et pour terminer, retour en 1972...

Publié dans musique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

La Mi 08/04/2012 21:05


J'adore cette chanson, elle a accompagné mes 1er émois amoureux et a beaucoup compté pour moi..."une nuit je m'endors avec lui, et je sais qu'on nous l'interdit"


Belle reprise, merci.

le zouave 08/04/2012 22:24



Oh c'est vrai ? Ah bah tu vois, ça lui apporte encore une touche pour moi ! Touchant tout ça.



Filou 08/04/2012 11:00


Tiens, j'ai entendu Jeanne à la radio hier. Son interprétation sur scène avec le vinyle qu'elle pose sur la platine aux milieu de quelques autres pochettes. Les craquements qui précèdent... Et
beaucoup d'émotion dans cette réapropriation au fil des sillons. Belle idée. Superbe album. Superbe hommage. Un voix pleinne de sensibilité. Et la complicité qui est née entre les deux femmes.
Plus de 40 ans plus tard... La magie opère.


Filou

le zouave 08/04/2012 17:34



Je suis content de voir que ça t'a plu. La prestation de Jeanne Cherhal, ultra-fidèle à l'original, m'a subjugué. Un vrai bijou cet album qui traverse notre temps.