Il y a cinquante ans... Please Please Me

Publié le par le zouave

C'était donc le 22 mars 1963 et les années soixante n'avaient pas encore vraiment débuté.

 

 

Please Please Me (front cover)

 

 

Pourtant Kennedy est bel et bien déjà là depuis deux ans. En début de mois, en France, six personnes sont condamnées à mort pour conspiration d'assassinat sur la personne du Président De Gaulle. Il pardonnera cinq personnes. Jean Bastien-Thiry devint le 11 mars 1963, la dernière personne fusillée de France. 

 

Mais revenons à nos scarabées et à des choses plus souriantes.

Quatre fraîches figures se penchent sur nous d'un balcon londonien. Pas peu fières d'avoir bouclé l'enregistrement de leur premier LP (long play, album) en un temps record. Il faut dire qu'à l'époque c'était la coutume de ne pas traîner en studio, coutume qui sera l'une des premières règles établies qu'ils enverront rapidement valdinguer. Mais pour l'heure, le lundi 11 février 1963 à dix heures, les jeunes ploucs de Liverpool étaient rentrés en studio pour en sortir en soirée. L'enregistrement de la plus grande partie de l'album (dix titres sur les quatorze qui le composent) ne leur avaient pas pris plus de neuf heures et quarante-cinq minutes.

 

La suite... quand j'aurais le temps !

Publié dans musique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Michel 22/03/2013 14:37


Et oui, grand jour. L'histoire tout simplement. On parle tellement de SGT, Blanc, Abbey Road, mais Please Please Me est tout aussi important et fondamental à toute compréhension de l'histoire de
la musique. Comme le titrait le magazine Rolling Stone : les Beatles inventent en 1963 «l'idée du groupe de rock autonome, qui écrit ses propres hits et joue de ses propres instruments.» 
Tout est dit. Rendez-vous pour le centenaire! Love!

le zouave 22/03/2013 16:06



Merci de ton message l'amichel ! Je reviendrai sur le fait que ces jeunes garçons sont effectivement arrivés au culot avec leurs propres compositions... Encore une nouveauté pour l'époque.



Et n'hesitez pas à rendre visite au blog de Michel ici : Please Please Me, le premier album des Beatles fête ses 50
ans !