L'ex-mot le plus long

Publié le par le zouave

On connait tous je crois le goût des allemands, ou plutôt de la langue allemande, pour fabriquer des mots à rallonge, combinaison de plusieurs autres vocables. Ces mots sont souvent utiliser pour désigner des formulaires, des documents spécifiques ou des procédures bien précises. Je rassure donc ici en disant que ce n'est pas dans la vie quotidienne, en allant faire ses courses par exemple qu'on a besoin de tels machins.

Cette semaine a été annoncé la disparition du mot allemand le plus long : 

Rindfleischetikettierungsueberwachungsaufgabenuebertragungsgesetz.

Mais d'abord... comment le prononce-t-on ?  Comme ça !

 

http://www.likecool.com/Gear/Design/Nine%20Letter%20Words%20Rubiks/Nine-Letter-Words-Rubiks.jpg

 

 

Big Browser, le blog du Monde nous explique :

Anticonstitutionnellement ne faisait pas le poids face à son ex-homologue allemand. Injustement méconnu, le “mot le plus long” de la langue allemande obtient son quart d’heure de célébrité lundi 3 juin, à l’occasion de sa disparition.

Rindfleischetikettierungsueberwachungsaufgabenuebertragungsgesetz est en effet victime d’un changement de la législation européenne. Ce terme, qui signifie "loi sur le transfert des obligations de surveillance de l'étiquetage de la viande bovine", a fait son apparition en 1999 au parlement du Land de Mecklembourg-Poméranie occidentale, dans le cadre de mesures de lutte contre la maladie de la vache folle. Or, la loi en question vient d’être abrogée à la suite de modifications des règlements de l'UE sur le contrôle des bovins.

Ce mot de 63 lettres, qui illustre de manière caricaturale l’usage allemand de construction des mots composés, disparaît donc.

Publié dans berlin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article