La journée de mobilisation du mardi 07 septembre 2010

Publié le par maxime

Je vous propose de poster sur cette page, au fur et a mesure de la journée, quelques informations, dessins, photos et autres bribes de bout de machin que je trouverais rigolotes et/ou intéressantes.

 

J'enverrai alors en fin de journée une newsletter aux abonnés pour leur donner le lien vers la page finale. Je ne sais pas encore si celle-ci présentera beaucoup d'informations... ou non.

 

A suivre donc !

 

 

 

Cliquez ici pour voir des photos prises un peu partout en France, postées en direct tout le long de la journée.

 

 

 

 

Je commence par ce petit dessin de Chimulus qui m'a fait sourire à 10h41.

 

http://medias.lepost.fr/ill/2010/09/06/h-20-2208256-1283777998.jpg

 

 

 

 

 

 

Mobilisation à Marseille - 10h48. 

 

http://cdn.cloudfiles.mosso.com/c71692/media/image/201009/phpFbDG2Amarseille.jpg

 

 

 

 

 

 

 

      Gare Saint-Lazare, à Paris - 10h59.

 

http://cdn.cloudfiles.mosso.com/c71692/media/image/201009/phpM0truksaintlazare.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Le Mans - 11h02.

Gros succès au Mans avec 30000 manifestants (selon les organisateurs).    

http://cdn.cloudfiles.mosso.com/c71692/media/image/201009/php4gZP5hlemans.jpg

 

 

 

 

 

 

11h18 - Les enseignants ont fait grève mardi à 29,3 %, dont 33,6 % en primaire et 25,8 % dans le secondaire, selon le ministère de l'éducation. Les syndicats de la FSU chiffrant les grévistes à 60 % dans le primaire et 55 % dans le secondaire, soit davantage que le 24 juin, et même plus du double en collèges et lycées.

 

 

 

 

 

Lyon, où un peu comme partout, le soleil est en grève aussi.

 

http://cdn.cloudfiles.mosso.com/c71692/media/image/201009/phpA1SiP7lyon.jpg

 

 

 

 

 

Un beau et humide portrait lyonnais.

 

http://cdn.cloudfiles.mosso.com/c71692/media/image/201009/phpTRbwQjlyon2.jpg

 

 

 

 

 

 

A Nice, premières estimation à 15000 manifestants.

 

http://owni.fr/files/2010/09/158015476.jpg

 

 

 

 

 

La direction de la SNCF recense 42,9 % de grévistes et la CGT 51,8 %, des chiffres en hausse par rapport à la précédente journée interprofessionnelle sur les retraites du 24 juin.

 

 

 

 

 

 

 

Selon le ministère de l'Education, 29,4% des enseignants font grève ce mardi, dont :

33,6% en primaire,

25,8% dans le secondaire.

 

 

La FSU estime le nombre de grévistes à :

60% dans le primaire,

55% dans le secondaire, soit davantage que le 24 juin,

et même plus du double au collège et au lycée.

 

 

 

 

 

 

Superbe image, très beau visage. Clermont-Ferrand.

 

http://a.yfrog.com/img62/5858/txas.jpg

 

 

 

 

 

 

 Selon la direction, 42,9% du personnel SNCF est grève ce mardi, contre 51,8% de grévistes selon la CGT. Ces deux estimations sont au-dessus de la mobilisation du 24 juin.

 

 

 

 

 

Confirmation par les syndicats du nombre de 30000 manifestants au Mans, du jamais vu dans la Sarthe. Une petite vidéo d'ambiance en musique.

 

 



Un internaute : "manifestation monstre à Aurillac".


La manifestation de Grenoble est très importante malgré la pluie. Le début du cortège est à environ 1,5 km de la fin de la manif. A suivre !


Entre 16,93 % des agents de Pôle emploi, selon la direction, et près de 25 %, selon le principal syndicat, le Snu-FSU, sont en grève mardi, soit plus que le 24 juin (12,26% et 22% respectivement).



Plus d'un quart (28%) des principaux réseaux de transports urbains en France fonctionnent à moins de 50 % du trafic normal, a indiqué l'Union des transports publics et ferroviaire.


12h45 La CGT et Sud ont indiqué à l'AFP que la proportion de grévistes à La Poste était ce matin d'environ 35% à 40%, contestant ainsi l'estimation de la direction (22,07% de grévistes à 10 heures).


13h04 Près du quart (24,77 %) des agents de la fonction publique d'Etat y compris les enseignants, 16,2 % des agents territoriaux et 17,76% des agents hospitaliers étaient en grève mardi à la mi-journée, selon le ministère de la fonction publique, des chiffres supérieurs à ceux de la journée du 24 juin.


Bon moi je vais manger !!


A la mi-journée, il semblerait que le nombre de manifestants soit sensiblement le même que lors de la dernière mobilisation du 24 juin 2010.


A Carcassonne, on bat des records !




A Paris sous un ciel digne d'une peinture romantique, quelques crânes chauves brillent au soleil.
Le cortège démarre.


http://cdn.cloudfiles.mosso.com/c71692/media/image/201009/phpePj2stimage.jpeg





Témoignage : A Lyon, pluie torrentielle ! Mais énormément de monde, commencée à 10h30, les derniers manifestants sont partis à 13h !!!!


Lyon : 16 000 personnes selon la préfecture, 35 000 selon les syndicats, ont défilé à Lyon contre 11 000 et 25 000 personnes selon les mêmes sources, lors de la journée d'action du 24 juin.


Rennes : 21 000 personnes, selon la police, et 48 000, selon la CFDT et la CGT, ont défilé dans les rues de Rennes, chiffres les plus élevés depuis 2006.


 Le point à 15 heures.
 450 000 personnes ont été comptées par le ministère de l'intérieur dans les rues à la mi-journée. La manifestation parisienne est partie à 14 h 30. Les syndicats assurent que la mobilisation est plus forte que lors de la dernière journée de mobilisation du 24 juin.De son côté, Nicolas Sarkozy a fait savoir qu'il comptait rester 'ferme" sur le point essentiel de sa réforme, à savoir le recul de l'âge légal de départ à la retraite de 60 à 62 ans d'ici à 2018, mais juge possible des aménagements sur certains aspects.




Rencontre insolite dans la manif' parisienne.








Une manif' est toujours plus belle quand un Audiard s'invite.
http://cdn.cloudfiles.mosso.com/c71692/media/image/201009/phplng9RKparis.jpg







 
Bousculade à l'Assemblée : les députés PCF tentent de remettre une pétition à Fillon. L'UMP crie "staliniens" et hésite à sortir.
Eric Woerth répond calmement aux questions comme si de rien n'était. Le PS l'interpelle sans cesse sur les retraites, pas un mot sur Bettencourt.







Comme nous ne sommes pas à l'Assemblée ici, je me permets de poster cette affiche.


http://owni.fr/files/2010/09/affiche.jpg








Le point à 16 heures. La manifestation parisienne a dû se scinder en deux en raison d'une trop forte affluence. Le ministère de l'intérieur a affirmé que 80 00 0 personnes étaient présentes dans le cortège. Les syndicats n'ont pas encore donné leur estimation.


Précisions sur ce qu'il se passe à l'Assemblé nationale.
Un incident a opposé les députés communistes et du parti de gauche aux députés UMP. Au moment des questions au gouvernement, les députés PC se sont levés pour déposer des pétitions au premier ministre. Des huissiers leur ont barrés le passage pendant que des députés UMP ont crié "Staliniens, staliniens !', certains lançant même du papier sur les communistes. 
Le président de l'Assemblée nationale, Bernard Accoyer a fini par rétablir le calme.







Les premiers manifestants parisiens ont atteint la Place de la Nation vers 16h15.










16h50 La CGT annonce 270 000 manifestants à Paris. Comme il se doit, les chiffres officiels (et provisoires) de la préfecture de police sont très différents : 80 000 personnes en début d'après-midi. Cependant, lors de la manifestation du 24 juin, la préfecture n'en avait dénombré que 47 000.








Bon et bien il est temps d'arrêter pour moi. Direction la maison.






Je retiens aujourd'hui : la pluie pénétrante de Lyon, les éclaircies parisiennes.
Le débat, forcément agité à l'Assemblée Nationale.
Les 3 millions (selon SUD) de français dans les rues aujourd'hui. Voir l'infographie du Monde cependant pour les autres chiffres.
Cet empaffé de François-Marie Bannier qui titille dans la vidéo suivante le plus absurde. 





A plus tard pour de nouvelles aventures et combats !


http://owni.fr/2010/09/06/files/2010/09/mamiehistoire.jpg

Publié dans ainsi valse la vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

nadja 07/09/2010 16:05



Je viens de rire aux larmes en voyant François-Marie Bannier dans la manif (après tout la rue est à tout le monde). Il n'était pas à Lyon, ou, entre deux vagues de pluie torrentielles, les
syndicalistes s'en prenaient à Bettencourt et nous incitaient à nous "mouiller" pour sauver les retraites... En ce qui me concerne, je me suis mouillée. Mais je n'ai pas fait de photos pour le
prouver. Ceci dit, ici il valait bien mieux que la manif soit ce matin que cet aprem. Le temps est dix fois pire maintenant.


 A lyon, le rassemblement a été plus important qu'en juin.



maxime 07/09/2010 16:13



Tiens je pensais que ça se serait améliorer !


 


Bravo pour ta manif' Nadja. Malgré toutes les apparences, tu n'es donc pas une poule mouillée.


 


 


(je savais que la vidéo t'interpellerait)