Résister, c'est créer.

Publié le par maxime

Trente-deux pages, 50 grammes, 12 centimètres de large sur 21 centimètres de haut : un tout petit livre. Mais un carton. Impossible de se le procurer avant le 24 décembre, tant il avait été acheté. « Toutes sortes de gens viennent le demander, un phénomène ! », m'avait dit le libraire en me conseillant de patienter.


Son titre ? Douze grosses lettres noires et un point d'exclamation : «  Indignez-vous ! »

Son auteur ? Stéphane Hessel, ancien diplomate né en 1917 à Berlin.

 

http://www.mediapart.fr/files/Pierre%20Puchot/Stephane_Hessel.JPG

 

 

Le compagnon de Jean Moulin ne cache pas son écoeurement : « Le pouvoir de l'argent, tellement combattu par la Résistance, n'a jamais été aussi grand, insolent, égoïste, avec ses propres serviteurs dans les plus hautes sphères de l'État. L'écart entre les plus pauvres et les plus riches n'a jamais été aussi important et la course à l'argent, la compétition, autant encouragée. » Autres cibles : les atteintes aux droits de l'homme, la situation dégradée de la planète, les dérives de l'éducation... Rien de vraiment original en vérité. Mais ce cri testamentaire, c'est comme les initiatives de Coluche, de l'abbé Pierre ou de soeur Emmanuelle : cela va droit au coeur. C'est si loin des manigances dont l'opinion ne veut plus être dupe !



Stupéfait par la cupidité ambiante et le poids de l'internationalisation des marchés financiers, le vétéran rebelle appelle donc les jeunes générations (et les autres !) à l'insurrection pacifique : « Je vous souhaite à tous, à chacun d'entre vous, d'avoir votre motif d'indignation. C'est précieux. »

 

http://jeromechoain.files.wordpress.com/2010/12/hessel-extrait-indignez-vous-resistance.jpg

 

 

 

 

Article original : La Voix du Nord (en date du lundi 27 décembre 2010)

Publié dans ainsi valse la vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean-Marc 27/12/2010 22:20



PS / occupées



Jean-Marc 27/12/2010 22:14



Il faut savoir que Stephane Hessel est actuellement (avec d'autres résistants célèbres) sous le coup d'une inculpation pour "incitation à la haine raciale" parce qu'il a signé une pétition
appelant au boycott de produits "israéliens" produits dans les colonies palestiniennes illégalement occupés par les criminels de guerre et les criminels contre l'humanité du gouvernement
israélien !


Peut-être ne lui pardonne-t-on pas d'être rédacteur d'une déclaration "universelle" des droits de l'homme ?



maxime 28/12/2010 09:26



Merci Jean-Marc pour ces précieuses et alarmantes informations. Comme tu me disais, peut-être cela deviendra-t-il une formidable tribune pour Stéphane Hessel ?