Soixante-dix mille coeurs battant l'espoir à Toulouse

Publié le par le zouave

C'était hier soir sur la place du Capitole et c'est cent fois plus beau et plus utile à écouter que de voir une énième fois le président-candidat mentir et se défausser devant une presse française qui se réveille enfin. 

 

 




INSURRECTION CITOYENNE !
l'humain d'abord

Publié dans ainsi valse la vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Big Dave 11/04/2012 07:47


D'accord avec toi. D'ailleurs en échos à "la France ouverte" il y a un article je ne sais plus si c'est sur Mediapart ou le Monde sur la France fermée de Sarko.


Et puis la mayo est un bon accompagnement ! Mais ne mélanchons pas les genre et patience, dans un peu moins de deux semaines nous constaterons le niveau d'espérance soulevé par la Gauche.


 

le zouave 11/04/2012 07:53



Oui, j'ai hâte de (sa)voir si la mayo a vraiement pris ou si le soufflé sera déjà retombé. Bon c'est pas tout ça mais ces métaphores culinaires me mettent en appétit !



Big Dave 10/04/2012 09:20


Indéniablement il y a un souffle non pas nouveau car il a déjà existé dans l'histoire de notre république mais "frais". Melanchon fait le plein, et ce qui est salutaire c'est qu'il donne une
alternative à ceux qui voulai voter protestataire en direction du FN. Maintenant il faut voir ce qui va se passer, car entre intention de vote et vote il y a une marge. Nuance supplémentaire :
des études sociologiques indiquent que Melanchn attire avant tout les classes moyennes et les petites classes moyennes, déjà bien intégrées. L'électorat ouvrier reste à 30 % sensible au FN, et
Melanchon n'a réussi à récupérer que 5% de l'électorat ouvrier favorable à Le Pen...


Enfin, il faudra voir sur le moyen terme comment le Front de Guauche fera fructifier sa percée et comment il l'utilisera.


Mais profitons de cet air frais, le "Hollyywooood" de la présidentielle 2012.


Pour terminer de façon moins joyeuse sur le Capitole, des chroniqueurs ont rappelé que cette amrée umaine sur la place toulousaine, c'est l'équivalent de la population syrienne qui a été
massacrée jusqu'à présent...

le zouave 10/04/2012 22:44



Le souffle est nouveau dans le sens où c'est la première fois depuis 1981, qu'une vraie force à gauche émerge. Maintenant je partage comme toi l'inquiétude d'une pérennisation du truc.


Mais en attendant la mayonnaise prend sacrément bien. Je veux le voir devant Le Pen pour commencer, on verra ensuite. Je ne veux pas commenter les chiffres avant de voir, vraiment, combien il
aura réussi à déplacer de l'électorat frontiste (je parle du FN bien sûr !).


 


En attendant, à l'étranger, on parle pour la première fois depuis bien longtemps, d'une France ouverte et ça, ça fait rudement plaisir : En Europe, la vague Mélenchon intrigue et séduit  !



Michel 07/04/2012 00:33


Tiens, ça fait penser que je devrais mettre le discours de la Bastille sur ma page Facebook. J'avoue avoir ressenti un grand moment d'émotion. Même helvète, je me sens en fraternité avec le
peuple de gauche français. Le 6 mai 2012 doit être un nouveau départ, une réelle espérance pour des jours meilleurs, mais surtout des jours plus justes par chaque français! La France et l'Europe
méritent mieux que 5 années de sarkozisme supplémentaires! Les gens doivent aller voter et à vous amis français de gauche de faire passer le message! Une voix pas dans l'urne, c'est une voix pour
la droite!

le zouave 07/04/2012 10:56



Oh que c'est bon, ça aussi, de recevoir un encouragement de l'étranger. Et en plus depuis la Suisse, ce pays si doux à nos expatriés pour raisons... disons fiscales. Merci Michel.


 


C'est de cet élan européen que le Front de Gauche va avoir besoin pour que soit relayé correctement l'engouement actuel. Malgré le fiasco électoral de la CDU en Allemagne ces derniers mois, je ne
vois pas Die Linke faire de scores mirobolants en 2013 (j'espère me tromper mais c'est à voir).


 


Il existe pourtant une quantité non négligeable (une majorité ?) d'européens qui désirent une autre Europe, comme on désire un autre monde.



Nadja 06/04/2012 12:18


Et le flash de France Info hier à 23h qui commençait par la ferveur à Toulouse !! Tu te rends compte ? C'était juste le énième meeting de Mélenchon (pas le plus réussi car ils sont désormais
écourtés à 30' et ne rentrent pas dans les détails, les loyers plafonnés, etc...) et en en face, c'était le programme du président en exercice. Et voilà le résulat : France Info a mis en avant
Mélenchon. Il se passe quelque chose... Une ferveur que je n'avais jamais connue en politique. C'est assez émouvant

le zouave 06/04/2012 12:34



Oh que ça me réchauffe encore plus le coeur ! 


Merci Nadja.


 


On est d'accord, les discours de la Bastille et du Capitole (et certainement ceux à venir dans la dernière ligne droite) sont d'un autre niveau que ceux que je suis via internet partout en France
depuis le mois de janvier. Non seulement ils sont écourtés pour des raisons logistiques mais, du coup, il ne vont plus au fond des choses mais je trouve qu'il s'en sort admirablement bien. Comme
d'habitude.


Comme toi, j'assiste à quelque chose que je n'avais jamais vu (étant trop jeune en 1981) : la mise en marche et en forme d'une colère et surtout d'un désir de partage et de gauche (pardon du gros
mot, amis du Centre qui n'existe pas). Maintenant, il faut déjà regarder plus loin : les législatives. Rien ne me ferait plus mal et rien ne ferait plus de mal à la France que la disparition de
cette Gauche. Il faut l'ancrer !