Tiens, pour changer... des nouvelles de nous !

Publié le par Maxime

Bah oui tant qu'à faire. 

S'il fallait attendre la levée du blocus de Gaza pour en donner, ça serait triste.

 

Bon je commence par la météo car j'aime rien de mieux que commencer avec les lieux communs. Et puis il me semble que le petit utilitaire indiquant le temps qu'il fait à Berlin, sur la gauche de l'écran, a disparu. Il faudra vraiment que j'essaie de rendre moins moche mon blog. Mais bon, c'est tellement tentant de toujours rendre raison à ce bon vieux Henry de Montherlant.

 

J'ai pu dire ici ou là dans quel automne nous vivions cette fin mai. Dans certains coins de France aussi je sais. Quand le 01er juin est arrivé, c'était carrément fou. Il faisait 9, parfois 10, degrés et avec énormément de vent. Des averses... bref. Novembre en juin.

 

Nous avons eu la visite de personnes pour qui nous avons un immense amour. Comme elle me disait, tout simplement, on partage des moments qui font que la vie est belle. Ou bien qu'elle vaut d'être vécue. Ça je crois que c'est moi qui l'ajoute. C'est donc sous la pluie et le gris que Berlin leur ait apparue. Mais dimanche, il y a bientôt deux semaines, nous avions pu profiter du soleil pour une balade en bateau sur le lac.

 

Voici justement quelques très joliment photos prises durant ces journées là (cliquez pour les voir en taille originale).

 

beautiful Schnecke

La beautiful Schnecke.

 

 

looking in the same direction at Fexen

Looking at die Katze verrückt.

 

 

under the carpet

 

La crise de folie de Mister Lennon sous le tapis du Maroc.

 

 

 

 

Pour revenir à la météo et à Berlin, tout se passe comme les surprenantes prévisions le disaient. Le soleil est soudainement, violemment apparu ce matin. Hier soir, alors que l'on rentrait de chez la maman de Claudia (c'était son anniversaire), il était 23h et on a vu le ciel se dégager. Magique ! Il fait déjà dix degrés de plus qu'hier à la même heure.

 

On attend 26 degrés (!) et puis même 28 pour dimanche. On va passer une belle journée de samedi avec notre amie Sanja. On devrait louer des canoës et partir dans les canaux, dans les sous-bois, au sud de notre lac. Et puis un barbecue le soir.

 

 

 

Je vous laisse avec celle qui berce mes tympans depuis ce matin. La chanson, devenue un standard dans le monde anglo-saxon est pourtant française à l'origine. Si Elvis Presley, Ray LaMontagne, Bob Dylan, The Everly Brothers, Willie Nelson, entre autres, ont chanté "Let It Be Me", ce sont bien Pierre Delanoë et Gilbert Bécaud qui ont composé "Je T'Appartiens".

 

 

 

 

 

Merci à Xtiane pour les photos.    

 

 

 

Publié dans perso

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

la Mi 06/06/2010 21:38



Aïe, le tapis ... JAUNE!! fallait oser...


Remarque faut voir....


TOUJOURS PAS DE PHOTOS DU MAROC!!! PLEASE...


Dis c'est des cheveux blancs que j'ai vu , ou bien neige t-il encore sur Berlin?


Non, non, si maintenant les neveux s'y mettent, les tantes vont se laisser pousser la barbe!!!



Maxime 07/06/2010 09:03



Pas jaune... orange !


Oui, je vais essayer de m'occuper de mes photos, mais ce ne sera pas avant Dublin je crois bien !


 


Ce sont bien des cheveux blancs. Bon ça fait des années que j'en ai mais là, je me suis fait la même réflexion que toi: ça pousse, ça pousse !


Tu te fais pousser la barbe ! Chiche !