Poison d'avril !

Publié le par Le Zouave

Un Playmobil à Matignon !

Poison d'avril !

Mais que fait donc Monsieur Hollande ?

S'il tenait vraiment à mettre un petit brun à Matignon, il aurait pu mettre celui avec qui il s'était entretenu de longues minutes le 8 mai 2011 à Berlin ("Bonjour - Bonjour ! - Vous voulez une photo ? - Oui je veux bien. - Voilà ! Merci !").

Avec Manuel Valls, le Président Hollande pense sans doute faire plaisir à sa droite (au fait c’est qui sa droite à part Manuel Valls ?) mais il va surtout saccager non pas sa gauche mais la Gauche. Serait-ce enfin l'occasion de voir le Parti (qui n'a plus rien de) Socialiste se refaire en deux tendances distinctes : un mouvement plus... social-démocrate et un autre incarnant les valeurs de l'humanisme et du social propres aux victoires de '89 et '36 ? Je suis là aussi pessimiste. Je suis persuadé que parmi les déçus du PS au printemps 2014, il y a probablement une majorité de personnes allergiques au tribun (les médias nous le vendent comme ça et lui aussi) Mélenchon.

C'est une bien mauvaise danse qui commence ainsi,

Poison d'avril !

Curieusement, j'ai plus d'espoir de voir la Droite faire enfin le ménage devant leur porte, ici ou là je constate plusieurs bonnes volontés et des messages allant dans ce sens. Avouez que ça aurait de la gueule un ticket Juppé (je suis allergique mais bon) / Bayrou pour 2017, non ?

Tu dis Juppé/Bayrou et tu as immédiatement la gueule des affreux qui resteront à quai (Sarkozy, Hortefeux, Copé...). J'arrête la liste, je prends un bout de sopalin, je retire les morceaux de gerbe de mes lèvres et je reprends.

Enfin voilà, Hollande regarde sur sa droite en voulant leur damer le pion (leur : l'UMP, le FN). Mais en attendant c'est la bérézina à gauche et j'ai bien peur que cela ne dure.

Poison d'avril !
Poison d'avril !

Une petite blague/devinette pour finir le sujet. Qui a dit ce soir : "Manuel Valls est un homme « dangereux » qui n'a « aucun respect pour les libertés individuelles et publiques" ?

Marine Le Pen bien sûr !

Et pendant ce temps-là à Grenoble, les premières mesures...

À suivre. À suivre de très près !

Publié dans ainsi valse la vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

D
tu devrais rebaptiser ton thème "Ainsi Valls la vie"... chronique d'une gauche qui rêve du Shroeder... d'une gauche sans crédit face aux invectives stériles d'un tribun allergisant qui aurait pu mais qui n'a pas su... d'une gauche qui n'a de repères que l'extrémité de l'hémicycle et des sièges qu'elle peut y avoir (même si elle ne les occupent qu'un infime partie du temps pour récupérer les indemnités parlementaires qui vont avec... une gauche qui sait se renouveler (rappel des caciques qui trompent énormément) et qui sait faire plaisirs aux Medef sans ajouts de conservateurs (quoique)... une gauche moribonde qui a dilapidé en à peine 2 ans le capital qu'elle avait épargné (faut dire qu'elle a aussi fait fondre l'épargne des français, c'est de bonne guerre)... une gauche à bout de souffle dans une démocratie qui ne l'est pas moins... une gauche incapable de prendre le risque d'un VIe république dont tout le monde à besoin... une gauche paralysée par la finance et tétanisée par la grande soeur allemande... bref, une gauche de merde dans un pays de merde en gros !
Répondre
L
Ah bah c'est bien normal que je t'en parle, surtout à toi !
Quel homme et quel parcours il a eu. Il m'a toujours fasciné même si j'ai découvert sur le tard (à la fac) que je connaissais certains de ses bouquins depuis le temps du collège.

Oui, La Naissance du Purgatoire, joli réflexe car effectivement il pourrait bien accompagner la situation du PS aujourd'hui. Ironie du sort, le bouquin est sorti en... 1981 !
D
Ben oui on va pas se jeter d'une falaise... Marrant que tu parle du Jacquot. C'est l'un des derniers des grands médiévistes qui ont refaçonné la façon de concevoir l'histoire, avec Braudel, Bloch, Duby et autres...
Marrant car Le Goff à écrit un ouvrage qui pourrait intéresser le PS : la naissance du Purgatoire...
Ha ha, et dans les diablotins qui leur taquinent la baudruche il y a Le Penn fille et Méluche...
L
Et ben mon pauvre Dave, le moral n'est pas au top (je te comprends) mais bon il va falloir sourire très vite sinon on va finir comme Cobain il y a... vingts ans déjà dans quelques jours.
Bon, je ne vais te remonter le moral avec l'annonce du décès aujourd'hui de Jacques Le Goff : http://www.liberation.fr/culture/2003/11/19/monument-historique_452342

On se rejoint, entre autres, sur la VIème République. Oui, et ça urge !