Aimer à perdre la région

Publié le par Le Zouave

Bon alors, qu'est-ce que Monsieur Hollande nous a encore pondu ?

Autour de moi et dans la presse, loin de moi et partout ailleurs, à la moindre intervention du Président de la République ou du gouvernement, c'est la même réaction. Réflexe pavlovien ? La levée de boucs liés. Oui je parle de boucs liés vu ce besoin irrépressible, en toute circonstance, de trouver un bouc... et misère.

Nous voilà donc avec une piste pour fusionner nos vingt-deux régions françaises.

Aimer à perdre la région

Je ne suis malheureusement pas ici pour discuter le fond de cette réforme. Comme toutes les réformes, et ça je peux le comprendre, elle divise. Il y a ceux qui ne la jugent pas nécessaire et il y a ceux qui la soutiennent. Or, je ne suis pas assez renseigné pour savoir si cette réforme est unmalnécessairemaisdontlafranceatantbesoindepuisletempspensezbienmadamemichaud ou bien, au contraire si c'est encoreuneconneriedusystemequinousimposedeschangementspourrienalorsquenousonveutdelemploi.

Là où ça devient cocasse, c’est que tout comme pour la composition de l'équipe de France, nous nous découvrons pas moins de 66 616 416 avis différents. Forcément avec vingt-deux régions au départ, à la manière d'un Rubik's Cube, il existe un sacré nombre de combinaisons possibles. Imaginez en plus si les départements étaient déjà rentrés dans la danse. Non cette décision de commencer par des fusions de régions me paraît plus sage qu'une redistribution au niveau départemental.

Bon on boit un coup ?

Aimer à perdre la région

Je suis bien sûr surpris de voir certains choix, je ne vais pas les citer mais la discussion est maintenant lancée et espérons qu'une décision finale soit prise un jour même si, par définition, elle va laisser un nombre de déçus sur le carreau.

D'ailleurs comment nos vingt-deux régions avaient-elle étaient dessinées ? Réponse en vidéo avec Serge Antoine, l'homme qui avait dessiné les régions.


Attachant ce personnage plein de technocratie n'est-ce pas ? Bref, il est facile de critiquer, laissons un peu faire. Ce qui est sûr c'est que le Président Hollande joue gros sur cette réforme. Peut-être aurait-il pu solliciter l'aide de Michel Houellebecq, auteur du prix Goncourt en 2010 ?

Carte de la gaule romaine (XVIIIème siècle)

Carte de la gaule romaine (XVIIIème siècle)

Ce qui est sûr aussi, c'est que de villes en villages, de régions en département, de vins en fromages, je serai toujours aussi ravi de parcourir nos belles régions de France.

Aimer à perdre la région
Aimer à perdre la régionAimer à perdre la région
Aimer à perdre la région

Publié dans ainsi valse la vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Michel 04/06/2014 01:19

Sujet très intéressant ! Verra-t-on un jour les Etats-Unis d'Europe?

Le Zouave 04/06/2014 06:55

On peut les appeler comme on veut que ce soit une fédération ou une union mais si l'Europe se construit sur le partage et la solidarité alors oui, ce sera une bonne chose.