Un été en avril

Publié le par Le Zouave

Y a des allumettes au fond de tes yeux
Des pianos à queue dans la boîte aux lettres
Des pots de yaourt dans la vinaigrette
Et des oubliettes au fond de la cour...

Tête en l'air

Il y a des printemps comme ça où l'été nous prend de court. C'est encore plus la saison des amours. Celles des femmes et des hommes avec la nature. Bien sûr, vu le contexte, c'est plus un dernier coup d’œil avant d'éteindre la lumière. Nous ne finirons de pourrir notre environnement que lorsque le dernier bout de vert sera recouvert de plastique.

En attendant, égoïste, naïf, la fleur entre les dents, je prends la main de ma fille et on regarde les poissons qui font semblant de se noyer. Le vent file sur nos joues quand, à vélo, on va meugler auprès des vaches et hennir près des chevaux. On mange des chips, on boit des tomates. On file dormir quand les étoiles sortent percer le chouette tableau bleu marine pas trop foncé qui vient se suspendre au dessus de nos têtes. En l'air.

Un été en avril
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marie 29/04/2018 08:59

je viens de voir que tous tes articles passaient en spam ...... superbe montage !!!!!

Le Pou 24/04/2018 14:27

Mon petit clown, ma tornade, ma nièce ❤❤❤

Le Zouave 24/04/2018 14:49