Brassens et le petit garçon

Publié le par Le Zouave

Attention rareté ! Voici un film d'une petite heure réalisé en 1973 et signé Jean-Marie Périer, oui, le photographe. Le film s'appelle Brassens, pourquoi t'as les cheveux blancs  ?

 

Le pitch est simple. Georges Brassens se repose dans un lieu retiré, à la campagne. Il entend les vociférations d'un enfant qui insulte un épouvantail. Désormais, lui et l'enfant qui ne cesse de l'accabler de questions ne vont plus se quitter et entraîner le spectateur dans une sorte de promenade poétique, pleine de chansons et de surprises. Ils vont faire d'étranges rencontres...

Mais qui est vraiment cet enfant ? Et d'où vient-il ? On pense tout de suite au Petit Prince de Saint-Exupéry). Ce face à face entre le poète et le garçon permet à Brassens de parler du sens de la vie et d'interpréter quelques unes de ses plus belles chansons : La cane de Jeanne, Marguerite, Bonhomme, Les dames du temps jadis, Les amours d'antan, L'orage (cette mélodie me hantera toute ma vie), La marche nuptiale, Le cambrioleur, Au bois de mon cœur, Saturne.

Que dire de plus ? Ah oui, c'est signé René Fallet... comme une évidence. C'est simple, ça m'a ramené encore un peu plus auprès de mon Georges. À vous d'en profiter :

Le film a été tourné en décors naturels à Saint-Ouen-en-Brie (77).
Le film a été tourné en décors naturels à Saint-Ouen-en-Brie (77).
Le film a été tourné en décors naturels à Saint-Ouen-en-Brie (77).
Le film a été tourné en décors naturels à Saint-Ouen-en-Brie (77).
Le film a été tourné en décors naturels à Saint-Ouen-en-Brie (77).

Le film a été tourné en décors naturels à Saint-Ouen-en-Brie (77).

Publié dans cinema - images, musique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Didier Caesar alias Dieter Kaiser 15/08/2018 22:07

Quel bijou de cette phase d'une heure dans la vie de mon bien admiré Georges, moi qui l'admire et qui le répète de temps en temps avec ses chansons pour mieux le faire connaître en Allemagne.

Le Zouave 16/08/2018 06:09

Je suis très heureuse vous lire. C'est vrai que c'est un plaisir, comme j'écrivais, je ne connaissais pas du tout et j'en avais jamais entendu parler (de ce film).
N'hésitez pas à laisser un lien vers le programme du festival Brassens 2018. Amicalement.

Jean-Marc 28/06/2018 11:06

Oui !....Merci Maxime !
Une vraie pépite.

Le Zouave 28/06/2018 11:11

Une pépite d'anniversaire !

Alain 27/06/2018 22:44

Excellent film sur cet artiste exceptionnel.

Le Zouave 27/06/2018 22:52

On est bien d'accord !
Merci pour votre commentaire.