Jamais mort, Mordillo !

Publié le par Le Zouave

Il y quelques années j'étais retombé sur un dessin de Mordillo et c'était comme revoir un vieil ami. On se prend dans les bras et on finit par ne plus se quitter toute une soirée et même plus. Je m'étais une fois de plus plongé (le mot est approprié !) dans les dessins colorés tout en rondeur du dessinateur argentin.

Lire Astérix, Tintin et soudain partir dans le foisonnement de couleurs de ces dessins... quel (comic s) trip ! Mais plus que les couleurs, ce que je retiens, c'est d'abord l'introduction du réel avec des cours d'immeubles, des scènes dans la rue (c'était avant que je ne découvre Mafalda et Quino). Et puis là, alors que nous sommes dans le réel, des situations totalement farfelues, absurdes et toujours teintées de poésie. De poésie mais aussi de questionnements ! 

Je me souviens de la couverture de certains albums que nous avions qui me fascinaient et m'interrogeaient en même temps.

 

 

Jamais mort, Mordillo !
Jamais mort, Mordillo !

Quand je l'avais "retrouvé" il y a quelques années, j'avais été surpris de voir combien il était apprécié et connu en Allemagne. Il apparaissait parfois à la télévision ici.

Guillermo Mordillo est mort hier en Espagne et cette triste nouvelle est relayée par les médias locaux. Sans être si connu que cela, je crois que sa disparition sera mentionnée dans la presse internationale.

Voici quelques uns de ces dessins, je vous conseille vivement d'aller en rechercher d'autres. Depuis vingt ans, il avait fait prospérer son talent et on pouvait trouver ses dessins sous forme de puzzles, de tasses, de tee-shirt ou encore de cartes postales. Pourquoi ne pas envoyer une carte postale cet été avec un dessin de Mordillo ?

Jamais mort, Mordillo !
Jamais mort, Mordillo !
Jamais mort, Mordillo !
Jamais mort, Mordillo !

Et voici un de mes dessins fétiches de Mordillo. Je fredonne aujourd'hui une chanson en pensant à lui et au bonheur et à l'ouverture d'esprit que, lui aussi, m'a offert quand j'étais môme.

Jamais mort, Mordillo !

Publié dans cinema - images

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article