Rendez-vous sur Mars !

Publié le par Le Zouave

Je ne sais pas vous mais je sais ce que je ferai jeudi soir entre 21h et 23h. Les pieds sur Terre, la tête sur Mars.

Explications.

Mars 2020 est une mission spatiale d'exploration de la planète Mars développée par le JPL, c'est l'établissement de l'agence spatiale américaine (NASA). La mission consiste à déployer l'astromobile (rover) Perseverance sur le sol martien pour étudier sa surface. Cela se passera ce jeudi prochain.

Mars 2020 constitue la première d'une série de trois missions dont l'objectif final est de ramener des échantillons du sol martien sur Terre pour permettre leur analyse.

Perseverance

Perseverance

Je vais suivre tout ça sur cette excellente chaîne YouTube : Stardust - La Chaîne Air & Espace. Pas impossible que je regarde aussi ailleurs (Nasa, chaîne info type BBC News, France Info, etc...).

Voici comment cela devrait se passer jeudi prochain :

Voici le déroulé prévu, minute par minute (en heure d'Aiton, Neffiès et Berlin):
21h38 : Séparation de l'étage de croisière
21h39 : Arrêt de la rotation et mise en position de rentrée
21h40 : Largage de lest (69 kilos)
21h48 : Entrée dans l'atmosphère
21h49 : Guidage et correction de trajectoire par propulseurs
21h50 : Alignement final
21h52 : Déploiement du parachute
21h52:39 : Séparation du bouclier thermique
21h53 : Correction de trajectoire et choix du terrain par analyse de l'ordinateur
21h54 : Freinage et mise en stationnaire de l'étage de descente
21h54:45 : Descente du rover sur la surface par la grue
21h54:48 : Séparation du rover
21h55 : Heure théorique du signal de posé.

Rendez-vous sur Mars !

Voici où Perseverance devrait atterrir, pas très loin des précédentes missions :

Rendez-vous sur Mars !

Après... Et bien après c'est le début.

Ce projet, considéré comme prioritaire par la communauté scientifique depuis plusieurs décennies, n'avait jamais été mis en oeuvre du fait de son coût, de ses difficultés techniques et du risque d'échec élevé. Pour remplir les objectifs de sa mission l'astromobile doit prélever une quarantaine de carottes de sol et de roches sur des sites sélectionnés à l'aide des instruments embarqués. Le résultat de ces prélèvements doit être déposé par l'astromobile sur des emplacements soigneusement repérés en attendant d'être ramenés sur Terre par une future mission étudiée conjointement par la NASA et l'Agence spatiale européenne. Selon le planning élaboré par les deux agences, le retour sur Terre est prévu pour 2031 sous réserve de son financement. Le but final est de pouvoir effectuer sur Terre une analyse fine des échantillons du sol martien, notamment d'identifier d'éventuelles formes de vie anciennes, en utilisant toutes les capacités des instruments terrestres qui, contrairement à ceux embarqués sur les engins spatiaux, ne sont pas limitées par les contraintes de masse.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Michel 14/02/2021 13:16

Sait-on si Tintin est dans la soute ?

Le Zouave 14/02/2021 13:17

Tintin je ne sais pas mais Milou, oui.