En vert et contre tout ?

Publié le par Le Zouave

Un jugement historique ce matin en Allemagne, à Karlsruhe.

C'est un jugement qui fera date: la Cour constitutionnelle allemande estime que la loi sur la protection du climat ne va pas assez loin. Argument: les libertés d'aujourd'hui doivent être mises en relation avec le risque que fait peser le changement climatique sur les libertés de demain.

Les libertés présentes sont donc mises en relation avec les libertés des générations futures. Ces dernières sont insuffisamment prises en compte dans la loi sur le climat adoptée par le Parlement allemand fin 2019.
Le gouvernement doit rendre sa copie d'ici 2022.
Peut-être sera-t-il alors un gouvernement écologiste ? Ou pas. (voir plus bas)

En attendant, le ministre de l'économie Peter Altmaier annonce ce matin qu'une conférence de presse se tiendra ce midi, où il réagira à la décision de la Cour constitutionnelle allemande de ce matin sur la justice climatique.

D'après les premières analyses, l'arrêt de Karlsruhe de ce matin pourrait installer la protection du climat comme un droit fondamental et créer une obligation de solidarité entre les générations.

La désignation des candidats à la chancellerie des Verts et des chrétiens-démocrates, Annalena Baerbock et Armin Laschet, a chamboulé la donne. L’avenir montrera si ces réactions à chaud des électeurs vont perdurer ou non. Les deux forces ont enregistré depuis dans plusieurs sondages des scores inédits. Jamais les écologistes n’avaient obtenu un tel soutien au niveau national dans des études d’opinion. CDU et CSU, après la désignation laborieuse d’Armin Laschet, enregistrent un recul sévère et se situent à un niveau historiquement bas.
(...)
La hype médiatique autour de la candidate écologiste Annalena Baerbock pourrait retomber après sa nomination. Le parti a dans le passé souvent enregistré des résultats électoraux inférieurs à ceux pronostiqués par les sondages.

Newsletter de Pascal Thibaut Correspondant de Radio France Internationale en Allemagne.

Sondage conduit entre le 19 et 26 avril 2021.

Sondage conduit entre le 19 et 26 avril 2021.

On partirait peut-être alors sur une coalition Verts / CDU/CSU qui serait moins laborieuse à mettre en route qu'une coalition de gauche Verts / SPD / Linke.

À suivre le 26 septembre lors des élections fédérales de 2021.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article