Une promesse

Publié le par Le Zouave

Une promesse. Comme des paroles en l'air (de rien). Vous parler un jour futur de Brian Wilson avant qu'il ne mette le cap sur ailleurs.

Vous dire ses folies, son mal être, ses mélodies. Essayer de vous faire visiter son cerveau souffrant et magnifique. Parler des coups assénés par son père sur son corps, sa tête. La surdité à l'oreille droite qui en résulta. Vous raconter le moment, en 2005, où j'ai pu le rencontrer (voir sa signature toute tremblante ci-dessous, oui c'est le gribouilis en noir, Brian). Dire qu'il n'avait "que" soixante-trois ans. Et puis sa chemise à carreaux et bas de survêtement en août 2012, à Berlin.

Tout ça quoi. Et un peu plus.

 

Extrait de sa démence en musique ci-dessous. Pour un 31 août. Pensées pour mon père.

Rare image d'un homme au-dessus de l'étourdissante noirceur de ses méninges.

Rare image d'un homme au-dessus de l'étourdissante noirceur de ses méninges.

Publié dans musique, écrits

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article