Pause déjeuner

Publié le par Le Zouave

Mr. Epstein

Mr. Epstein

Je ne sais pas ce que vous avez de prévu aujourd'hui pour votre pause déjeuner. Mais je peux vous dire ce qu'avait fait ce jeune anglais il y a soixante ans ce même jour. Et s'il n'avait pas pris sa pause déjeuner, je crois que ma vie et celles de beaucoup aurait été moins douce.

Il y a soixante ans ce midi, Brian Epstein, vingt-sept ans, a vu les Beatles au Cavern Club et savait qu'il devait les aider, les guider. On ne sait pas ce qu'il mangea, un sandwich sûrement. À quoi ? À quoi bon.

Il n'a pas créé ou découvert le groupe, pas vraiment, mais il a créé avec brio les grandes opportunités qu'ils ont toujours saisies et avec lesquelles ils ont excellé. Chapeau bas. C'était pas gagné, en 1961.

Pause déjeuner

Il faudra un jour que je vous parle de Monsieur Epstein. Ses démons, sa naïveté et pourtant son extrême réussite dans son entreprise.

Deux ans plus tard, Liverpool était devenu un endroit, une scène, incontournable dans le pays et bientôt dans le monde. Les Beatles s'apprêtait à conquérir les États-Unis et déjà l'Europe.

Six ans plus tard il était mort. Un mois tout juste après la légalisation de l'homosexualité en Grande-Bretagne.

Pause déjeuner
Pause déjeuner
Pause déjeuner
Pause déjeuner

Publié dans musique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article