Oeil pour oeil

Publié le par Le Zouave

Il parait que c'est inéluctable. 

La raclée de la gauche en France en 2022 ? Aussi. Peut-être. Sans doute.

Non là je parle de presbytie. Et merde, je n'aurais pas dû wikipédier.

... du mot grec presbys πρέσβυς, qui signifie « vieil homme » ou « ancien »...

Page Wikipédia de Presbytie.

J'ai bientôt quarante-cinq ans. Et depuis quelques mois, je m'en suis vraiment rendu compte il y a quelques semaines, je dois tendre mes bras pour lire les petits caractères. C'est comme de la magie mais à l'envers. Je les connais bien pourtant mes yeux ! Ils fonctionnent bien. Ils ont toujours bien fonctionné.

Je ne leur demandais pas la lune il faut dire. J'en étais bien content. Des deux en plus. Je n'avais pas de préféré comme cela peut parfois arriver. Non, j'aimais bien le gauche mais tout comme j'aimais le droit. Enfin je les aime toujours. J'ai de beaux yeux tu sais ?

Oeil pour oeil

Je ne suis même pas déçu. Ce serait plutôt à eux d'être déçus. Depuis deux ans, ils s'emmerdent un peu à toujours voir les mêmes visages, les mêmes murs. On se promène en forêt mais les arbres ça va bien un moment. Des branches, des branches et encore des branches. 

Bientôt les branches ce sera pour moi. Les branches de lunettes. Lunettes. Rien que le mot déjà. C'est nul. Moi avec des lunettes, franchement ? Clark pas Kent.

Oeil pour oeil
Oeil pour oeil
Oeil pour oeil

À vrai dire, je n'ai pas été sympa avec eux, mes yeux. Ça fait bien depuis une dizaine d'années. Les pauvres passent de plus en plus de temps dirigés vers un écran. Écran, écran, écran. Total. Ils se vengent comme ils peuvent. C'est de bonne guerre.

 

En 2022 j'irais voir un docteur des yeux. Il me fera un mot et j'irais me prendre des lunettes chez le lunetier. Bon pied, bon oeil. Voilà voilà. Et puis ça ira bien avec mes cheveux gris.

Publié dans perso, écrits

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article