Menu
Heath Ledger : un suicide troublant sur Nick Drake

Heath Ledger : un suicide troublant sur Nick Drake



Disparu il y a un peu plus d'un an, le 22 janvier 2008, l’acteur australien Heath Ledger aimait Nick Drake jusqu'à la déraison. A tel point que les destins du chanteur aérien et de son jeune fan se sont entrelacés à trente-quatre ans d’intervalle de manière troublante, les deux étant morts d’une overdose médicamenteuse quasiment au même âge.




L’année précédant sa disparition, le héros du Secret de Brokeback Mountain et Joker du dernier Batman (The Dark Knight) avait réalisé un petit film à l’occasion d’une installation d’art contemporain en Australie, se mettant en scène en train de se donner la mort sur l’air de Black Eyed Dog, l’ultime chanson enregistrée par le Nick Drake dépressionnaire de 1974. Ce film, prélude stylé d’un futur biopic que Ledger n’aura pas eu le temps de réaliser, suscita un certain émoi lorsqu’il fut diffusé lors d’une émission télévisée australienne et commença à circuler sur internet.


La controverse reprend aujourd’hui de plus belle alors que, à l’occasion du MidemNet à Cannes, un certain David Schulhof, en charge via sa société Evergreen Copyrights des droits posthumes de Nick Drake, a annoncé que le clip morbide allait être inclus dans un DVD accompagnant un futur album hommage consacré au chanteur, sur lequel figureront entre autres Dave Grohl, Norah Jones, le fabuleux Eddie Vedder (Pearl Jam) et Jack Johnson. C’est sur le label de ce dernier, Brushfire Records, que le disque sera publié, les amoureux authentiques du plus raffiné des songwriters anglais seront peut-être chagrinés par le film de Ledger.



Avant que la video ne soit disponible, on peut toujours écouter le délicieux Nick Drake sur ces images de Heath Ledger assemblées par un fan.