Justice !

Publié le par Maxime

Yes !!!

Siné relaxé des poursuites pour incitation à la haine




LYON (Reuters) - Le caricaturiste Siné a été relaxé mardi par le tribunal correctionnel de Lyon des poursuites pour incitation à la haine raciale engagées par la Ligue contre le racisme et l'antisémitisme (Licra).

L'humoriste avait signé en 2008 dans le journal satirique Charlie Hebdo des chroniques ironisant sur une éventuelle conversion au judaïsme de Jean Sarkozy, fils du chef de l'Etat, à l'occasion de son mariage avec une héritière des magasins Darty. Une autre chronique visait des femmes voilées musulmanes et des grenouilles de bénitier.


Pour le tribunal correctionnel de Lyon, le délit n'est pas constitué car "les trois religions étaient logées à la même enseigne" dans les propos de Siné.


"Charlie Hebdo est un journal satirique, personne n'est obligé de le lire. Les lecteurs de Charlie Hebdo sont éclairés et habitués aux provocations et au style satirique, d'où une certaine tolérance", a expliqué Fernand Schirr, le président du tribunal.


Il a ajouté qu'une opinion, "même si elle est choquante, n'est pas forcément une incitation à la haine" et qu'il convient "d'affirmer la primauté de la liberté d'expression sur le sentiment religieux."


"La justice a dit qu'on avait le droit de se moquer de la religion", s'est réjoui Maurice Sinet, alias Siné, qui est âgé de 80 ans, à l'énoncé du jugement.


"Il y aura toujours autant d'intégristes après ce procès, mais ils réfléchiront peut-être à deux fois" avant de s'en prendre aux journalistes, a-t-il ajouté.


Lors de l'audience, le 27 janvier dernier, le caricaturiste avait affirmé qu'il n'avait rien d'un "antisémite."


Il avait expliqué avoir voulu dénoncer "l'arrivisme de Monsieur Sarkozy", accusé implicitement de s'être converti au judaïsme - une rumeur non confirmée par ce dernier - pour pouvoir épouser une héritière de la famille Darty.


Licencié par la direction de Charlie Hebdo à la suite de cette affaire, le caricaturiste a depuis lancé un hebdomadaire concurrent, Siné Hebdo, qui se qualifie de "journal mal élevé."





"Journal mal élevé" qui marche du tonnerre ! 




Publié dans ainsi valse la vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean Ronaldi 02/03/2009 23:22

Yessir !Pépé Siné mets ses culottes. Pas pire pour un "sans-culotte" !

Maxime 17/03/2009 13:21