Bon chocho les pieds

Publié le par le zouave

Quoi de plus réconfortant qu'un peu de simplicité ces temps-ci ? Et encore plus quand on passe quelques semaines à gamberger, se poser des questions, se tortiller le cerveau et le coeur. Bref, se compliquer la vie.

 

Hier matin, dans le froid de Berlin, je me suis enfin décidé à enfiler les chaussettes de laine tricotées par ma grand-mère. Conséquence immédiate : bon chocho les pieds ! Voilà, c'est tout simple. Un peu de laine, beaucoup d'amour, du bon sens et je garde mes petits petons de hobbit au chaud (non il n'y a pas de contrepèterie salace).

 

bien chocho

 

Merci Mémé !

 

 

 

Et allez hop, voici celle de La Mi ! Je dis celle car ma chère marraine se la joue unijambiste sur ce coup-là. Mais quel pied, quelle chaussette ! Bariolée et colorée. Et vous les zautres zEtellin, auriez-vous une photo de vos chaussettes de la Mémé ?

les chaussettes de la mi

 

 

Et c'est au tour de la petite dernière : Louise !

Louise socks

 

 

Alice et sa paire de socks

Alice socks

 

 

La Mi remet le couvert avec ectte fois, deux jambes (et deux pieds). La prochaine fois, trois ?

La Mi socks

 

 

Et, toujours du côté de Barberaz, voici les petons de Roland

roland socks



Publié dans perso

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

C

Décidemment, rien de telle que des chaussettes en laine de mémé pour se tenir chaud au coeur. Car, n'était-ce pas là que tu avais le plus froid ?
Répondre
L


Tu as mis en plein dans le mille. Mais ce n'est pas un hasard. Tu me connais.



L

Oui, bon chocho les pieds, en effet je confirme, c'est toujours  les chaussettes de mémé que j'enfile pour aller faire du ski de fond, et c'est parfait! Non, non, ça ne gratte pas, pas avec
les super laines de chez P...... ou B... de F.... spécial chaussettes avec une belle laine qui fait des motifs, Max, envoie la photo! 
Répondre
L


Non, non elle ne grattent pas les miennes mais c'est un bon conseil que tu donnes là. Merci chère marraine aux chaussettes rayées. Je mets tout de suite en ligne la photo des tiennes.