Champagne !

Publié le par le zouave



Pensée pour mon Tonton René que j'entends ricaner d'ici. Et surtout mille pensées pour toutes ces personnes malades ou décédées pendant ces terribles années entre le 4 mai 1979 et le 28 novembre 1990.


Et je reprends trois fois des frites.
Et du porridge.


Publié dans ainsi valse la vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mandrake le Magicien 08/04/2013 17:24


Tchié fou, twa ! 

le zouave 08/04/2013 17:45



Hé, hé, hé...



Mandrake le Magicien 08/04/2013 16:13


Le pire, c'est que les Anglais (et les autres) ont la mémoire courte, et je suis persuadé qu'on va lui faire des funérailles nationales, à la vieille peau qui "ne fléchissait pas" et qui avait en
son temps envoyé les troupes aux Malouines, juste avant de précipiter des élections à connotations "national pride" pour être réélue. Les leaders européens n'osaient pas broncher. Même Tonton lui
trouvait des qualités. C'est dire le néant de la politique quand elle est fascinée par des personnalités autocratiques...  Moi, j'ai juste vécu la crise de la "poll tax" et l'atomisation des
services publics. J'aurais préféré découvrir Londres sous un autre aspect...  Bise.

le zouave 08/04/2013 16:55



Je n'osais en parler, des funérailles nationales. J'en ai aussi bien peur. Mais bon, que veux-tu... les vieilles carnes. Je pense que plus importantes seront les funérailles, plus importantes
seront les contre-réactions, les irrévérences et autres pied-de-nez.


Merci encore de ton témoignage de premiére main Mister Mandrake.
À ce sujet, si les amoureux de Londres voudraient embarquer pour un magical et nostalgic tour, c'est ici et l'ami Mandrake est votre chauffeur. Accrochez-vous !



Mandrake le Magicien 08/04/2013 15:58


Moi, je promets sollennellement de prendre une QUADRUPLE portion de pastas si un autre grand démocrate de la péninsule italienne suivait le mouvement. 


Je vivais à Londres dans les années 87-88 et j'ai vu "de l'intérieur" les ravages de la politique libérale intransigeante (euphémisme) mise en oeuvre.  Une catastrophe humaine à tous
niveaux...

le zouave 08/04/2013 16:04



Je te suis aussi mais le viagra et le botox ont l'air de le conserver. 


Merci pour ton témoignage puisqu'en tant que londonien d'adoption, tu as vu les choses de près. Une catastrophe humaine, oui.