Contre la fermeture de l'Institut Culturel Italien

Publié le par maxime

Mobilisons nous ! Signons la pétition, faisons circuler la pétition !

 


MOBILISONS NOUS CONTRE LA FERMETURE DE L’INSTITUT CULTUREL ITALIEN

Le Ministère des Affaires Etrangères italien a programmé la fermeture de l’Istituto Italiano di Cultura de Grenoble. 

C’est une mesure injustifiée et arbitraire au regard de l’étroitesse des liens qui unissent notre région à l’Italie voisine, tant du point de vue scientifique, universitaire et économique que du point de vue historique et culturel. C’est en effet, le rôle de l’Institut de diffuser la culture et la langue italienne auprès des nombreux inscrits dans les cours et ateliers organisés en partenariat avec le Comité des Amis de l’Institut Culturel, et de proposer à un vaste public des activités variées en liaison avec les institutions culturelles locales.

Défendons le maintien à Grenoble de l’Institut Culturel Italien, le premier à avoir été créé en France dès 1961.

 

Mobilizziamoci contro la chiusura dell’Istituto Italiano di Cultura di Grenoble

Il Ministero degli Affari Esteri Italiano ha programmato la chiusura dell’Istituto Italiano di Cultura di Grenoble.

E’ un provvedimento ingiustificato e arbitrario rispetto agli stretti legami che uniscono la nostra regione alla vicina Italia, sia dal punto di vista scientifico, universitario ed economico che dal punto di vista storico e culturale. E’ infatti compito dell’istituto diffondere la cultura e la lingua italiana nei confronti dei numerosi iscritti ai corsi e ai vari seminari organizzati in collaborazione con il Comitato degli Amici dell’Istituto di Cultura, e di proporre a un vasto pubblico attività varie in cooperazione con le istituzioni culturali locali. Difendiamo il mantenimento dell’Istituto Italiano di Cultura di Grenoble, il primo ad essere stato creato in Francia, dal 1961. 

 

 POUR SIGNER LA PÉTITION

 

 

 

 

 

http://www.coursetstages.fr/multimedia/cours/100927_comamicilogo.jpg

 

Publié dans ainsi valse la vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article