De la méthode et de sa continuité

Publié le par le zouave

Présidence normale, parti socialiste et méthode déjà vue et revue pendant ces dix dernières années en France.

 

 

François Hollande a décidé de renouer avec le terrain lors d'une visite de deux jours à Dijon. Il veut aller à la rencontre des français pour expliquer son action. Dès son arrivée dans le quartier populaire des Grésilles, ce lundi, et malgré la présence de très nombreux militants socialistes, il a été interpellé par des personnes mécontentes de sa politique.

 

Thomas Wieder, l’envoyé spécial du Monde, raconte :

« Des syndicalistes de Solidaires se sont notamment réunis “pour lui rappeler qu’il est socialiste”. Plusieurs personnes lui lancent des reproches, l’accusant de “faire la politique du patronat”, et de se soucier davantage de la guerre au Mali et du mariage pour tous que des problèmes quotidiens des Français. L’un d’entre eux crie : “M. Hollande, elles sont où vos promesses ?” L’homme est immédiatement évacué, manu militari, par les services de la Direction départementale de la sécurité publique. »

 

 

 

 

On se croirait au Venezuela, non ?

 

Publié dans ainsi valse la vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article