Gueule de Piaf... alles mußte so sein.

Publié le par le zouave

Pensées pour la môme aujourd'hui.

Ça n'a pas été facile mais j'ai réussi à la faire chanter pour Ici Berlin. Et en allemand s'il vous plaît !

Allez Edith, on se concentre, on répète le texte puis on chante juste le refrain après. Si tu ne le fais pas pour toi, fais-le au moins pour nous, pour ce 999ème article publié sur le blog.

 

Heute, nein, es tut mir nicht leid,

Denn es war wunderbar.

Doch ich gehe,

Und es tut mir nicht weh.

 

 

 

Publié dans musique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article