Héron, héron, petit... pas tapon !

Publié le par Maxime

C'est un petit garçon qui se balade en forêt, près d'un lac avec son père. Après avoir arraché les ailes de neuf papillons, tordu le coup de cinq pinces-oreilles et casser les jambes de quatre mille-pattes, il aperçoit dans le ciel un magnifique héron.

Il tire sur la manche de son père, et dit: "Tapon, tapon!".

Le père regarde son fils du coin de l'oeil en se demandant s'il avait bien entendu. 

Un peu plus tard, le petit garçon revoit passer son ami le héron. Et là rebelote, il agrippe son père et crie: "Tapon, tapon!". 

Et là son père s'agenouille et lui dit: "Héron, héron, petit, pas tapon !"

Héron, héron, petit... pas tapon !

Ça n'est qu'un des mille moments.
Que le plus grand admirateur de héron de mon monde nous offrait.




Maintenant quand je vois un héron...

Why should I feel discouraged
Why should the shadows come
Why should my heart fell lonely
And long for heaven and home


When Jesus is my portion
A constant friend is he
His eye is on the sparrow
And I know he watches over me
His eye is on the sparrow
And I know he watches me


Et peu importe qu'un héron ne soit pas un moineau. Je sais qu'il est là, il me regarde et alors les ombres s'en vont.

Publié dans perso

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article