Instants damnés chinois (et moi et moi et moi)

Publié le par le zouave

Am, stram, gram... Istanbul et ratatam.

 

Me voici en Chine "malgré moi". Instagram oblige, je publie ci-dessous et à l'arrache, quelques petits carrés d'Asie (que j'ai peut-être pris à deux cents Asa). Je m'excuse pour la mise en page hasardeuse, j'écris ceci sur mon téléphone.

 

 

 

Pekin 20121211 033946

 

 

 

 

Pekin 20121209 201703Pekin 20121209 202057Pekin 20121209 202552Pekin 20121211 043803Pekin 20121211 040810Pekin 20121211 043247Pekin 20121211 041055

Publié dans cinema - images

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Filou 12/12/2012 08:28


Talking bout Walls and Bridges, Maxime in #9 Dream, I guess.


Number nine, Number nine... 

Christian ETELLIN 11/12/2012 13:38


Une bien belle destination avant Noël, veinards!..


J'irai bien moi aussi un jour sur les pas de mon grand-oncle Auguste parti en son temps évangéliser les chinois avant que la révolution ne le chasse...


Bises à vous deux.


Christian

le zouave 12/12/2012 03:15



cas on en.profite,


Tu me le rappelles Christian ! Merci.Entout


bises.


 



La mi 11/12/2012 12:11


n'oubliez pas de photographier les zombres chinoises!


 

le zouave 12/12/2012 03:13



Ce sont les plus difficiles à capturer mais on essaie !Je vais commencer


par enfiler mes grimpants...


 



MARIE 11/12/2012 08:54


Superbe, La petite souris m'avait informé de la finalité de ton voyage !


Magnifique surprise !!!!


Le seul chinois que je cotoie ..... c'est celui que René utilise dans sa cuisine !!!


Bisous

le zouave 12/12/2012 03:11



Quelle surprise, oui !


En parlant


de cuisine, on se régale ici. Bises à vous deux !


 


 



Filou 10/12/2012 23:55


C'était donc ça ??? La Grande Muraille ?


Et toi, tu joues au passe-muraille ? ...avec ton passe-montagne ? Drôle de passe-temps ?


Sacrée surprise ça devait être, man.


Ca valait le coup de faire le mur.


You are so beautiful. (to me)

le zouave 12/12/2012 03:09



Fou, n'est-ce pas ?? Talking about walls and bridges...



nadja 10/12/2012 22:26


Bon ça va aucun Boeing sur ton transat... et je ne trouve pas de mot exit. Quel beau récit que ton étrange histoire !


A très bientôt

le zouave 12/12/2012 03:07



Merci pour ton anamessage Nadja.


Du coup, je me suis réécouter la chanson ici, dans la chambre d'hôtel. Effet garanti ! Allez,zou,


 


 


 


je file semer des grains de pavot sur le pavé pékinois.