La mer... morte.

Publié le par Maxime

Enfant de La Bastille, découverte au lendemain du Front populaire à Belleville, la chanteuse Renée Lebas, créatrice de La Mer (rendue populaire par Charles Trenet) et interprète des années 40 à 60 de nombreux succès, est décédée ce vendredi 18 décembre à Paris à l'âge de 92 ans, à l’hôpital de la rue Michel-Ange, dans le 16e arrondissement. Ses obsèques auront lieu aujourd'hui, lundi 21 décembre à 14h30 au cimetière du Montparnasse.

 

http://www.qobuz.com/images/jaquettes/0004/0004400691402_600.jpg

 

 

Lebas Renée Née à Paris le 23 avril 1917 de parents juifs roumains réfugiés en France (père tailleur, mère couturière, précise la SACEM dans son hommage), Renée Lebas fait ses premiers pas artistiques avec "L'écho du douzième". Cette antenne de la fédération des théâtres ouvriers de France donne des petits concerts dans les cafés.

 

C’est d’ailleurs dans un cinéma de Belleville qu’elle chante pour la toute première fois, alors inspirée par le modèle de Lucienne Boyer. Comme le rappelle Hélène Hazéra (lire Renée Lebas, velours du cœur, L’Humanité, 27 août 2004), dans les années trente, « chaque parti de gauche se devait en effet d’avoir ses groupes culturels, chorales, orphéons, groupes de théâtre ou de poésie ».

 

Entourée de Nathan Korb (qui deviendra Francis Lemarque), elle remporte en 1937 un radio-crochet organisé par Radio Cité. Elle rencontre ainsi le parolier Raymond Asso, collaborateur d'Edith Piaf.

 

Renée Lebas enregistre son premier disque en 1939 et signe un contrat avec Pathé en mai 1940. Avec l'arrivée des troupes allemandes à Paris, sa carrière se trouve est chamboulée. Les métiers artistiques sont interdits aux juifs. Elle se rend en zone non occupée. A Marseille, elle croisera Ivo Livi (Yves Montand). Elle se produira à Cannes en 1941, accompagnée au piano par… Michel Emer. Ce dernier (plus connu du grand public pour ses collaborations avec Piaf) écrira et composera pour Renée Lebas D'l'autre côté de la rue, en trois jours, suite à une anecdote vécue qu'elle lui raconte. Des années plus tard, Aznavour dira que Piaf est « la meilleure ennemie » de Lebas…




Créée  sur scène en 1945...


 

Publié dans musique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article