Le Tour de France à Rives sur Fure

Publié le par le zouave

 

Une fois n'est pas coutume, je vais évoquer la ville de Rives sur Fure dans laquelle j'ai passé, à ce jour, le plus grand nombre d'années de ma vie. There are places I remember... Forcément cela marque. Des lieux, des rues, des parcs et des écoles bien sûr. Mais je reviendrai une autre fois sur ces moments et ces endroits. Pour le moment, même si je la guette dans ses moindres actualités, je ne reviens pas encore (ni physiquement, ni mentalement) dans cette ville du département de l'Isère située entre la plaine de Bièvre et les collines du Voironnais.

 

Hier vendredi 13 juillet, cela faisait quatorze ans, déjà, que j'avais quitté la France. Deux septennats interrompus de micro-séjours pour la plupart remplis de soleil et d'amour. Alors peut-être était-ce la date anniversaire ? Quoi qu'il en soit je fut ému de revoir ma commune sur les téléviseurs du monde entier.

En effet, pour la première fois depuis 1966, Rives a accueilli l’un des évènements sportifs les plus médiatisés au monde avec le passage de la 99ème édition du Tour de France en centre-ville. Cette 12ème étape du Tour de France 2012 a relié Saint-Jean de Maurienne à Annonay en traversant l’Isère et cette ville qui m'a vu grandir.

Alors bien sûr cet article ne signifiera rien ou pas grand chose pour la plupart d'entre vous. Je copie ci-dessous quelques captures d'écran de la traversée de la ville sur lesquelles vous pouvez cliquer pour les agrandir. Je vous propose de suivre le peloton depuis le bas-Rives jusqu'au Carrefour de l'Europe tout en haut de la rue de la République.

 

Bildschirmfoto 2012-07-13 um 14.31.53

Bildschirmfoto 2012-07-13 um 14.32.02

Bildschirmfoto 2012-07-13 um 14.32.13

 

La piscine en face du Collège Robert Desnos où, tout près, se trouve la maison de mon ami Fred. On aperçoit sur la deuxième image, un bout du collège et la rue Lamartine. Puis sur la troisième, les deux cours de notre école primaire (l'École Primaire Libération).

Bildschirmfoto 2012-07-13 um 14.32.23

Bildschirmfoto 2012-07-13 um 14.32.42

Bildschirmfoto 2012-07-13 um 14.32.48

Bildschirmfoto 2012-07-13 um 14.32.54

Bildschirmfoto 2012-07-13 um 14.33.01

Bildschirmfoto 2012-07-13 um 14.33.30

Bildschirmfoto 2012-07-13 um 14.33.39

 

Et maintenant le haut de la rue de la République et le passage devant le 173 bis. où nous avions emmenagé en février 1984.

Bildschirmfoto 2012-07-13 um 14.33.51

Bildschirmfoto 2012-07-13 um 14.34.31

Bildschirmfoto 2012-07-13 um 14.34.37

 

En haut de la rue, le peloton atteint bientôt le Carrefour de l'Europe et va quitter Rives pour Beaucroissant.

Bildschirmfoto 2012-07-13 um 14.34.43

Bildschirmfoto 2012-07-13 um 14.35.00

 

 

Ce matin, en collectant des informations sur le parcours d'hier, je découvre que le site officiel du Tour de France propose même une petite présentation pour cette ville. Je vous la copie ici en français et en anglais.

Rives presentation (FR)

Rives presentation (EN)

 

 

Je termine avec cette anecdote malheureusement incomplète mais qui m'avait ô combien marqué !

Nous sommes au printemps 199x (complétez avec la bonne année !). Cela devait être entre 1990 et 1993, il faudrait faire des recherches. Un samedi alors que nous allions faire nos habituelles courses au supermarché de Renage, mon père fait un petit détour. Il venait de prendre connaissance du parcours du Tour de France qui allait avoir lieu cette année-là. On prend une côte (dont j'ai oublié le nom... aidez-moi les renageois !) qui est courte mais raide !! On passe en première, pas moyen de faire grimper la 405 autrement. Il me dit de bien me souvenir de cette côte, on en parlera au mois de juillet sur la route du Tour.

Fast-forward de quelques mois. Nous sommes vers la mi-juillet et je suis en Grèce : avec d'autres ados, je participe à un camp itinérant autour du Péloponnèse. Nous devions peut-être être à Athènes ce jour-là car je me souviens de voir un kiosque à journaux avec des quotidiens du monde entier. La Une de L'Équipe montre l'ensemble du peloton du Tour de France qui met le pied à terre. Je m'empresse de lire la légende de la photo qui indique bel et bien que c'est cette même côte que mon père m'avait montrée. Magique ! 

Pour la première de ma vie je me sentais si loin et si près de mon pays. Un sentiment qui ne cesse de rythmer mon existence entre expatriation et connexion internet.

 

Publié dans cinema - images

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

M
Côte de Gorgeat TDF 1992 Bourg D'Oisans St Etienne .....
Répondre
L
Ah mais oui, voilà !<br /> Gorgeat. Merci Michel.<br /> Est-ce un autre nom que la Croze du coup ?
P
<br /> la cote courte mais bien raide s'appel la CROZE<br />
Répondre
L
<br /> <br /> Ohlala, un grand MERCI pour cette info. Maintenant que je le lis, ça me revient.<br /> <br /> <br /> Merci bien.<br /> <br /> <br /> <br />
F
<br /> Je pense que la côte est celle qui passe derrière la maison des parents de Florent. Il m'en avait parlé d'ailleurs: Le chemin du Gorgeat qui va sur Beaucroissant.<br /> <br /> <br /> Depuis Google Maps, on ne voit pas vraiment que ça monte ;)<br /> <br /> <br /> https://maps.google.com/maps?q=renage&hl=en&ie=UTF8&ll=45.338365,5.483374&spn=0.001693,0.003814&sll=37.0625,-95.677068&sspn=31.013085,62.490234&hnear=Renage,+Is%C3%A8re,+Rhone-Alpes,+France&t=h&z=18<br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
L
Et bien un grand merci pour cette précision STF (Société du Tour de France ?) ! <br /> C'est vraiment gentil de votre part.
S
Et juste en passant, c'était le 20 Juillet 1992 ;-)
L
<br /> <br /> Merci Fred !<br /> <br /> <br /> Tu sais que j'ai encore recherché ça avant-hier ? Et, comme toi, j'avais conclu que c'était effectivement cette montée du chemin du Gorgeat. Je suis tombé sur des sites de passionnés qui<br /> recensent la moindre côte gravie pendant les 99 Tours de France. Mais pas moyen de retrouver ni ça ni la Une de L'Équipe.<br /> <br /> <br /> Merci de ton aide Fred de la rue Lamartine ! <br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> Retour sur le passage du Tour de France dans Rives sur le site officiel de la ville de Rives sur Fure.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> "Entre cérémonies de la Fête Nationale et passage du Tour de France, cette journée du vendredi 13 juillet restera longtemps dans les mémoires rivoises. Agréablement mis en valeur par une météo<br /> complice, ces deux événements ont proposé un magnifique spectacle à une foule de spectateurs enthousiastes et comblés. Petit retour en images sur cette folle journée."<br />
Répondre