Oui mai non !

Publié le par maxime

Joli coup d'Europe 1 qui nous renvoie trente ans arrière en répondant magistralement à cette bête question : "Et si internet avait existé au printemps 1981 ?". Embarquez pour un sympathique et précis voyage dans le temps.

http://www.europe1.fr/includes/cobrand/images/header_annee81.jpg

 

 

Didier Pobel arrive à faire parler un petit bout de bakélite avec tendresse et malice :  Quand l'antique téléphone d'une auberge rurale se souvient.... Et ça me ramène, non pas en mai 1981 mais en mai 1998 (ou bien était-ce 1996 Mathilde ?) lorsque je déjeunais, en tête à tête, avec mon père à l'Auberge du Vieux Morvan. Musée du septennat et balade en duo dans les paysages et les couleurs de la Nièvre. Merci pour cet, autre, voyage dans le temps Didier !

 

Dans cette évocation forcément dégoulinante et insupportable de tralala (voir par ailleurs mes commentaires sur ces anniversaires, malgré tout toujours utiles), je vous en ressert une louche avec les souvenirs des lecteurs du Monde. C'est ici :  10 mai 1981 : "Je m'en souviens comme si c'était hier".

Cette journée où Christine Lagarde avait voté Mitterrand.

http://cti.itc.virginia.edu/~jrh9e/FREN438.01/Lectures/Espace/10mai81.gif

 

 

 

Mais me voici de retour en 2011 et quand Le Monde écrit Une majorité de Français en faveur de l'euro, je ne peux m'empêcher de tressaillir à l'idée que... "30 % préféreraient revenir au franc" ! Horreur !

 

Heureusement on balance ce brave Wauquiez au charbon pour écarter la menace du Front National. Manque de bol, la tactique du gouvernement est de balancer de telles énormités qu'elles font tache même à droite. Fillon encaisse d'ailleurs.

Toujours au sujet de la politique de notre Président actuel, répétons-nous le joli : "votre politique est une insulte, c'est la mort de la liberté, de l'égalité et de la fraternité !" avant qu'on nous interdise de le penser. M'enfin du moment que nous ne sommes pas interdits de baignade, tout va encore bien.

 

Plus grave, tout n'a pas encore été éclairci au sujet des accusations de non-assistance à naufragés. Détails dans Ouest France, article du 10 mai 2011.

 

 

 

J'espère que vous pardonnerez ma modeste contribution au flot des articles sur le 10 mai 1981. Relèvera-t-on autant de débats, de nostalgie, d'héritage à déchirer trente ans après le première élection de Jacques Chirac en 1995 ? Et que dire des trente ans de l'accession au pouvoir de Nicolas Sarkozy. Permettez-moi d'en... rire. Tout simplement.

 

 

 

On se quitte en image avec la plus large photographie couleur prise du ciel en pleine nuit. Nick Risinger, un jeune américain de 28 ans de Seattle en est l'auteur. Ce panorama à 360 degrés est composé de 37000 photos individuelles. Cliquez dessus pour vous balader dans l'espace.

http://www.dangerousminds.net/images/uploads/nightsky.jpg

 

 

Et on se quitte aussi en musique avec le groupe islandais  Hjaltalín que j'ai eu la chance de voir en novembre dernier à Berlin. J'en ai déjà beaucoup parlé autour de moi. Ces petits gars font dans la profusion. Profusion de sons et d'instruments (basson, cor, accordéon), de chants et surtout d'influences. Pour les Inrocks, leur album 'Terminal' paru en 2010 est opulent et dépensier, garanti sans "plan d’austérité", comme un beau pied de nez à la crise économique qui a asphyxié Reykjavík. Pour la Blogothèque, on y entend "Frank Sinatra en duo avec Judy Garland, chantant sur une partition de Prokofiev qui aurait trop écouté les Bee Gees et Abba, et ayant bu bien plus de brennivín arrangé qu’il n'est raisonnable de le faire". Les voilà dans un appartement, rien que pour vous, avec en plus un inédit sous le bras.

Publié dans ainsi valse la vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article