T'as pas dix balles ?

Publié le par le zouave

Je me souviendrai toujours de cette petite pièce qui paraissait pourtant si grande à mes yeux de gamin. La pièce de dix francs de Georges Mathieu. Elle est arrivée dans nos poches en 1974 et moi je suis sorti de celle de ma mère deux ans après.

 

http://www.lesmanantsduroi.com/Images15/10frs-mathieu.jpg

 

 

Le jour où j'avais l'occasion de refermer mes petits doigts sur un tel écu, c'était jour de fête ! La pièce pesait deux tonnes (dix grammes en fait) et j'avais toujours peur qu'elle troue la poche de mon pantalon où je la glissais précautionneusement.

Si jamais mes pas m'amenaient vers le bureau de tabac c'est en bonbons qu'elle disparaissait. Je m'enfilais des réglisses qui ont toujours eu ma préférence (des Car en sac aux bons vieux bâtons) mais aussi les crocodiles, quelques schtroumpfs pour la route et des fraises Tagada parce que bon merde, les réglisses qui fondent dans la bouche, mélangés à la pâte blanche et rouge des fraises Tagada... y a rien de meilleur quand on a sept, huit et neuf ans. 

Plus souvent mes pas me guidaient vers la maison de la presse où après de déchirants adieux je repartais avec un Pif ou un Picsou Magazine. J'oubliais alors le dessin psychédélique qui ornait cette pièce dont l'abstraction lyrique me passait par-dessus la tête en bouquinant du Placid et du Muzo.

 

C'est aujourd'hui que j'apprends que le dessin tout biscornu sur lequel je m'esquintais les yeux était l'oeuvre du peintre Georges Mathieu. Il est décédé avant-hier, le 10 juin.

http://s1.lemde.fr/image/2007/12/18/540x270/990983_3_83a7_le-peintre-francais-georges-mathieu-en-mars.jpg

 

 

Et il me semble encore plus évident avec le recul que c'est à lui que nous devons également ceci...

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/fr/8/86/Antenne2_1975.jpg

 

 

 

Mais pour moi ça restera comme ces deux faces bronzées que j'attendais des mains de mes grands-parents. Comme on attend les vacances d'été en classe de primaire au mois de juin.

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/fr/0/05/10_francs_Mathieu_tranche_B.jpg

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/fr/3/3f/10_francs_Mathieu_tranche_A.jpg

Publié dans ainsi valse la vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Chris 16/06/2012 11:40


J'aime beaucoup cette évocation de ton enfance à travers "la pièce" que donnaient les grands-parents quand on avait bien travaillé, les bonbons infects tout droit sortis de chez Péchiney (je peux
te dire qu"ils font le régal de nos petits enfants sous la même forme, même couleur...etc ) et le déchirement de devoir s'en séparer pour s'offrir un autre plaisir.

le zouave 16/06/2012 19:22



Merci Christiane, c'ets tout à fait ce que je voulais faire passer. L'allusion à Péchiney en moins bien sûr ! Mais tu fais bien de le dire.