Sempé, une petite sélection

Publié le par Le Zouave

Comme ceux de Folon, les dessins et la ligne claire de Sempé m'ont régulièrement accompagné pendant mes vingt premières années sur cette planète.

Je le croisais dans les Paris Match de Denise ou bien ceux que je lisais chez le coiffeur. Et puis bien sûr, c'est eux que je regardais longuement lors de mes lectures des premiers volumes du Petit Nicolas (ah, Goscinny...!).

Aux poètes et aux funambules, qu'il est difficile de rêver quand la terre brûle. Rêver d'eau fraîche (et d'amour) ? À quoi bon ? Aux poètes et aux funambules, voici une sélection de dessins de Sempé.

Cliquez pour agrandir.

 

 

Sempé, une petite sélection
Sempé, une petite sélection
Sempé, une petite sélection
Sempé, une petite sélection
Sempé, une petite sélection
Sempé, une petite sélection
Sempé, une petite sélection
Sempé, une petite sélection
Sempé, une petite sélection
Sempé, une petite sélection
Sempé, une petite sélection
Sempé, une petite sélection
Sempé, une petite sélection
Sempé, une petite sélection
Sempé, une petite sélection
Sempé, une petite sélection
Sempé, une petite sélection
Sempé, une petite sélection
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article