Et si, sous le soleil d'Espagne...

Publié le par maxime

C'est le propre de toute actualité... surgir quand et de là on ne l'y attend pas.

Cette semaine nous avons bouffé du pâté tous les jours. Oserais-je vous montrer les unes d'un grand quotidien français ? Je crois qu'à cette occasion nous avons aussi battu le record de conneries dites en public (moi y compris). C'est aussi et surtout pour cette raison que je me suis abstenu de tout commentaires ici, sur le blog.

230752 10150204725078369 703898368 6933468 6967292 n

 

 

 

Mais revenons à nos moutons espagnols.

Et si, sous le soleil d'Espagne... quelque chose se préparait ? Sur Facebook, maintenant plus prompt (trop prompt ?) à réagir à la moindre étincelle, une foultitude groupes sont apparus. Ils ont tous en commun cette envie d'un autre monde. Et le parallèle évident entre le spleen de la jeunesse européenne et le printemps arabe.

http://actualutte.info/wp-content/uploads/2011/05/249312_218662314829698_218389384856991_802946_5631047_n.jpg

 

Je parlais d'Espagne ? Restons en Espagne. Commençons en Espagne. Voici le témoignage d'une jeune française qui vit à Madrid depuis trois ans : Puerta del Sol, à Madrid : c'est le système qui est anti-nous. Extraits :

"C'est un mouvement citoyen qui a pris par lui-même, et malgré les tentatives de récupération politique, de dénigrement, tant du côté du Partido popular (Parti populaire, PP, droite) comme du côté socialiste (Partido socialista obrero español, PSOE).

La mobilisation générale se veut apolitique, organisée et pacifique. Il suffit de passer par la Puerta del Sol pour le constater : des panneaux « interdisant » l'alcool, la violence ou tout type de conduite qui pourrait nuire à l'image de ce qui est en train de se passer.

Face à cette surprise citoyenne, les autorités ne savent pas comment réagir et accumulent faux-pas sur faux-pas. Entre l'expulsion du campement dans la nuit de mardi et l'interdiction de la manifestation vendredi par la « junta electoral » de Madrid sous prétexte d'une influence sur la liberté de vote des citoyens, la mobilisation n'a pas faibli, bien au contraire."

Pour en savoir plus sur ce Mouvement du 15 maiUn printemps social né sur Internet a gagné l'Espagne.

 

http://talesfromthelou.files.wordpress.com/2011/03/guy-fawkes-masks-madrid.jpg




Et voilà que ces derniers jours, en France... La « French revolution » qui vient d'Espagne !

Qui sait ce qui suivra ?

On voit des jeunes, à Paris par exemple, plein d'empathie pour la jeunesse britannique, victime de ces fameuses "cuts". Et d'un pays à l'autre, d'empathie en colère, ces enfants d'Hessel grossissent cette indignation à l'échelle du continent.

 

 

 

 

Le mouvement est apparemment bien soutenu en Allemagne. Tout à l'heure, plusieurs personnes se sont réunies devant la Porte de Brandebourg.

Berlin 21 mai 2011

 

 

On ne manifeste pas ici contre un projet de loi, contre le chômage, contre un événement en particulier. "La jeunesse espagnole est en train de réinjecter de l'utopie dans le réel" (comme le dit si bien rêver de nouveau), et ça fait un bien fou !

 

Juste avant minuit, vendredi soir, la foule dense rassemblée sur la Puerta del Sol, à Madrid, s'est tue. Dans le silence presque complet, des milliers de mains ont fait bruisser l'air lorsque les douze coups ont retenti. C'est avec ce « cri muet » qu'elles ont accueilli la « journée de réflexion » qui précède traditionnellement un scrutin en Espagne.

 

Un silence assourdissant d'indignation.

 






http://static.lexpress.fr/medias/1142/585009_france-europe-africa.jpg

Publié dans ainsi valse la vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Christiane 22/05/2011 14:42



Hessel était au plateau des Glières dimanche dernier. Il était là, avec entr'autre Daniel Mermet (émission Là-bas si j'y suis 20-05-2011) pour contrer Sarkozy dans son appropiation des lieux, des
faits et des personnes de la Résistance pendant la dernière Guerre Mondiale. Il a lancé ce mouvement de "citoyens-résistants" le 4 Mai 2008; c'est à partir de cette intervention qu'il a écrit son
opuscule : "Indignez-vous".Il semble que cette notion de"citoyens-résistants" ait un bel avenir, en Europe aussi.



maxime 23/05/2011 17:13



Hessel vient demain soir à Berlin, dans le cadre d'une conférence sur la vie de son père... Franz. Mais, à mon grand regret, je ne serai pas en mesure de le rencontrer. Dommage.


 


Il faut que j'écoute ce Mermet du 20 mai, oui.


Merci Christiane.