L'amour de soi et la haine des autres - Éric Fottorino

Publié le par Maxime

 "La délinquance urbaine est depuis trop longtemps un fléau que ni la droite ni la gauche n'ont su combattre. Cette violence sur les personnes frappe d'abord les plus modestes, nourrissant chez eux un sentiment légitime d'injustice et de frustration, de colère aussi, à la mesure de l'impuissance publique.

 

Par son discours de Grenoble du 30 juillet, le président Sarkozy a voulu conjurer la faillite de sa politique en déclenchant une offensive sécuritaire choquante."

 

 

 

 

 

 

Si, comme moi, ces premiers mots vous interpellent. Si, comme moi, vous avez besoin de respirer une bouffée d'air frais. Là, maintenant, parce que après, on croit (on sait ?) que ce sera trop tard, alors cliquez ci-dessous pour lire le chouette papier d'Éric Fottorino paru dans Le Monde en date du 17 août 2010.

 

 

 

 

L'amour de soi et la haine des autres

 

 

 

 

 

(merci Nadja !)

 

 


 

 

 


 

Publié dans ainsi valse la vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

N


Ce à quoi je réponds par cet article du Mondé daté du 17 août aussi "Le Surf perso au bureau : de la récréartion à la sanction"


http://www.lemonde.fr/societe/article/2010/08/17/le-surf-perso-au-bureau-de-la-recreation-a-la-sanction_1397022_3224.html


 


(merci Maxime !)



Répondre
M


Ah on n'est plus dans le même registre mais oui, effectivement, même date, même journal. Je dois dire que je suis resté bouche bée devant "le tien", disons que le mien est plus... ludique. 


 


(merci Le Monde !)