Ça cent ans : comme en 14 !

Publié le par Le Zouave

Sur la corniche de Safi.

Sur la corniche de Safi.

Il y a cent ans aujourd'hui Antonio Botella avait la belle idée de naître dans un monde au moins aussi laid que le nôtre.

Sardinier au large de Safi, chauffeur du Général Leclerc, amoureux de sa Nena sur laquelle il se penchait comme l'ombre d'un olivier sur une vigne sauvage et sucrée. Et grand-père silencieux quand il ne criait pas, victime de ses grandes oreilles qui devaient tant siffler.

Je l'ai déjà écrit ici, ses yeux brillaient des mille feux de l'enfance. "Des petites lumières qui dansaient dans ses pupilles me disaient qu'on est toujours un enfant".

Le savais-tu, petit garçon et vieil enfant, que le jour de tes cent ans il ferait gris mais doux à Budapest ? Qu'un de tes bouts d'ADN traverserait le Danube en sifflotant La Vie en Rose et en pensant à toi ? C'est un peu grâce à toi que ma vie est teintée de cette couleur. Le grand-père en noir et blanc qui m'inondait de couleurs.

Quand il me prend dans ses bras...

Quand il me prend dans ses bras...

Bon anniversaire... feliz cumpleaños abuelo.

Tu as cent ans et je vois tes yeux quand je ferme les miens.

Ça cent ans :  comme en 14 !

Publié dans perso

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MARIE 24/02/2014 08:51

Juste un petite rectification, pépé n'est pas né à Safi, mais en Algérie un petit village ou hameau nommé BLAD TOURIA, c'est vrai qu'il parlait très fort, mais je pense que cela venait du manque l'insonorisation (à l'époque) des gros camions qu'il conduisait. Mais une chose est sur, il était très très fier de ses enfants et petits enfants, et aurait fait n'importe quoi pour eux !
Samedi, il y avait un magnifique soleil à Néffies, et une chaleur étonnante pour cette époque : 19 °

Le Zouave 24/02/2014 09:59

"Sur la corniche de Safi, c'est la légende de la première photo. Cela ne fait pas partie du texte.
J'ai publié cet article depuis mon téléphone portable, ce n'est pas la même mise en page que depuis un ordinateur.

Le Zouave 24/02/2014 09:54

Bien sûr qu'il n'est pas né à Safi !
Pourquoi dis tu cela ?

Ah voilà, c'était les gros camions qui faisaient un boucan d'enfer. Je ne me souvenais plus.
Merci Marie !

mathilde 23/02/2014 08:18

Je reve de sardines grillees a Safi en compagnie de mon grand pere, mon pere et mon frere... A defaut, maxime je te donne a nouveau rdv la bas avec la 4eme generation en route.

Le Zouave 24/02/2014 09:55

Oh en voilà une idée qu'elle est bonne !
(Pois) chiche !!

Christian 22/02/2014 22:32

Il aimait la cuisine épicée et à table on l'entendait dire: "c'est pas fort"

Le Zouave 24/02/2014 09:56

Ah ah... oui Christian !